3 jours à Londres – Cityguide

Ça faisait plusieurs années que je n’étais pas retournée vraiment à Londres, plus qu’un jour ou deux de passage, et on avait envie d’y aller en prenant un peu notre temps. Londres est une ville si grande qu’on se perd parfois à vouloir tout voir. On connaissait déjà la ville et ses grands classiques touristiques alors on s’est concentrés sur quelques spots qui nous faisaient bien envie et particulièrement le quartier de Shoreditch, à l’est. On avait aussi envie de voir de nos yeux les nouveaux buildings (le Talkie-Walkie, le Shard), de revoir le Tate Museum et son extension et de découvrir des jolies adresses.

East London – Shoreditch

On connaissait déjà un peu Shoreditch, Bricklane et on avait envie de retourner se perdre dans les friperies, manger indien, acheter des vinyls chez Rough Trade, boire un jus dans un café branché, se promener dans les rues à la recherche de jolies façades et de street-art, admirer la vue depuis notre chambre au 8e étage….

londres quartier shoreditch

londres quartier shoreditch albion

londres schoreditch rue

Shoreditch s’est beaucoup transformé ces dernières années, parfois au détriment de certains habitants de ce que quartier autrefois populaire.. Mais on trouve toujours un café un peu crado, un restaurant indien bien dans son jus, un terrain de basket sous les voies du train, et puis la mosquée qui nous rappelle que des vrais gens habitent ici et que Londres est décidément une capitale cosmopolite!

londres truman brewery

Parmi les quelques adresses shopping, je vous recommande bien sûr Rough Trade (91 Brick Lane) le temple du vinyl et de la musique indie dans lequel on ne peut pas s’empêcher de rentrer et de s’offrir un disque.

londres magasin vinyls rough trade

Et puis Labour & Wait (85 Redchurch St) un petit magasin d’articles pour la maison, plutôt des jolis ustensiles que de la déco.

londres shoreditch rue

Sky garden

On est aussi allés voir le Sky garden pour profiter de la vue sur le Shard, ce nouveau building qui transperce le ciel londonien. Le sky garden est au dernier étage d’un bâtiment de la city qui a été aménagé avec une grande terrasse panoramique à l’extérieur et un grand espace intérieur rempli de plantes, presque un jardin botanique, et surplombé d’un restaurant.

londres skygarden

On est restés bien une heure et demie à admirer la vue, essayer de reconnaître des rues depuis en haut, de voir les voitures toutes petites, de chercher des terrasses sur le toit et puis de se balader entre la végétation luxuriante à l’intérieur.

londres vues the shard

londres vue tamise

londres vue saint paul

Attention il faut réserver bien à l’avance votre billet sur leur site internet car le lieu est très prisé et l’accès à la terrasse est limité à un certain nombre de personnes par heure.

Barbican Center

On est allés explorer le Barbican Center, un ensemble architectural brutaliste des années 1980 avec un bassin au milieu et des coursives remplies de végétation. Il y a même un petit jardin botanique mais nous ne l’avons pas visité. On ne se croirait plus à Londres l’espace de quelques instants, pourtant on est au centre-ville. On a vraiment aimé se promener là-bas et s’imaginer la vie des habitants dans cette mini-ville avec des plantes partout.

londres barbican center

londres barbican center immeuble

londres barbican center façade

Tate Modern

On avait très envie de voir l’extension du Tate Modern Museum réalisé par Herzog & De Meuron, deux architectes suisses que j’aime beaucoup. Le nouveau bâtiment est fait de plein de toute petites briques (un peu comme le nouveau showroom au Campus Vitra de Weil-am-Rhein) et s’intègre très bien à l’ancienne centrale électrique.

londres tate modern herzog de meuron

Au rez de chaussée du bâtiment principal, il y a toujours cet immense hall qui résonne et où des œuvres monumentales sont parfois exposées. Et sous le nouveau bâtiment, un escalier en béton qui nous a bien plu!

londres tate modern intérieur

londres tate modern escalier béton

Tout en haut du nouveau bâtiment du musée se trouve une terrasse panoramique. La terrasse donne sur le Tamise, Saint-Paul et le Shard mais aussi sur un nouveau building ultramoderne occupé par des logements de luxe sur lesquels on a une vue plongeante. Ce vis-à-vis n’est pas du goût des habitants et des panneaux sur la balustrade de la terrasse indiquent qu’il faut respecter leur intimité… ce qu’évidemment personne ne fait puisqu’on préfère admirer ces intérieurs décorés avec des meubles ultra-design. Cette proximité a quand même fait polémique notamment sur la privacité des vues, la gentrification de certains quartiers etc. Si ça vous intéresse, voilà un bon article (en anglais) sur le sujet.

londres vue the shard

londres vue skyline

Et puis ce que j’aime à Londres, c’est cette lumière, toujours changeante, comme le temps. Quand on est montés sur la terrasse, le soleil a refait son apparition après une grosse pluie, c’était vraiment magnifique.

londres cathédrale saint paul

Canary Wharf

Après quelques péripéties de transport pour y arriver, on est allés voir le quartier d’affaires, un peu futuriste, de Canary Wharf, au bord de l’eau. On se croirait presque parfois dans Blade Runner…

londres canary wharf

londres canary wharf

Où manger A shoreditch ?

Je n’ai pas énormément d’adresses à vous recommander pour manger sauf une que j’ai adorée…. Dishoom, un restaurant indien dans un cadre magnifique qui reprend les codes dans vieux cafés de Bombay. On a pris notre petit déjeuner indien là-bas un matin dans la jolie véranda avec des canapés moelleux et des plantes. C’était délicieux et on a bu un vrai chaï (parole de voyageuse en Inde!). Mais vous pouvez aussi venir y manger à midi ou le soir dans la grande salle au côté un peu plus industriel, la carte avait l’air pas mal du tout. Le cadre en tout cas était très chaleureux. Je n’ai malheureusement pas de photos à vous montrer mais vous pouvez y aller les yeux fermés. Je crois qu’ils ont plusieurs adresses dans Londres, nous on a testé celle de Shoreditch (7 Boundary St).

londres restaurant indien dishoom

Et puis pour boire un café et manger une pâtisserie, on a bien aimé Barber & Parlour (64-66 Redchurch St), un grand espace dans un ancien bâtiment industriel qui réunit café, coiffeur-barbier et cinéma.

londres café schoreditch

Sinon tout le quartier regorge d’adresses branchées mais aussi de restos indien bien dans leur jus. Il y a aussi un street food market sur Brick Lane et derrière la Truman Brewery très agréable à midi.

Où dormir A shoreditch ?

londres citizen m hotel

Comme on n’était là que pour un petit week-end, on voulait être directement dans le quartier dans lequel on avait envie de passer le plus de temps, Schoreditch. On a testé l’hôtel Citizen M, une chaîne de boutique hôtels assez design. Toutes les chambres sont identiques à l’exception bien sûr de l’étage et de la vue. On avait une chambre au dernier étage et la vue était vraiment magnifique, sur les immeubles, les grues et les nuages londoniens. La chambre est équipée d’un Ipad sur lequel on peut régler les lumières (on peut même changer la couleur de la lumière dans la douche!), le store et bien sûr la musique, la télé etc. On n’a pas trop utilisé toutes ces fonctionnalités mais c’était marrant.

londres hotel citizen mOn a testé le petit déjeuner le premier matin mais les autres jours on a préféré tester des adresses locales, le quartier regorge de cafés parfaits à tout moment de la journée!

Voilà, c’est tout pour mon cityguide pour quelques jours à Shoreditch. Si vous avez d’autres bons plans n’hésitez pas à les partages en commentaires! 

3 réflexions sur “3 jours à Londres – Cityguide

Laisser un commentaire